F1 : GP du Brésil – Rouge total + les étoiles !

Je m’explique sur ce titre emprunté au 5e tome de la célèbre série de bande dessinée XIII : rouge total car red Bull est bien devenu champion du monde des constructeurs (Red Bull = Taureau rouge) et c’est toujours Alonso qui a une main sur la coupe de champion du monde pilote (et Alonso roule bien en rouge que je sache).

Manifestement, chez Red Bull, on a décidé d’être sûr que Vettel ne puisse plus être champion du monde pour aider Webber. Ce dernier doit en être fort marri, et on peut le comprendre. Maintenant, on peut comprendre aussi (et approuver) le fait qu’on ne sacrifie pas un pilote en faveur d’un autre (n’est-ce pas Ferrari ?). Bref, tout est en place pour une grande finale à Abu Dhabi mais je serai curieux de voir comment on réagirait si par exemple Vettel gagnait bien ce dernier GP devant Webber et Alonso (soit le même résultat qu’à Interlagos) et que ce soit donc ce dernier qui soit titré. Y aurait-il implosion chez Red Bull ?

Voici en tout cas mes étoiles pour ce GP du Brésil :

*** : VETTEL – C’est clair qu’il a méchamment redressé la barre depuis quelques courses, et qu’il est redevenu le leader dans son équipe. C’est peut-être trop tard mais au moins le boulot est là. A partir du moment où il avait doublé Hulkenberg au bout de 200m, on a eu le sentiment que tout était fait en sa faveur.

** : BUTTON – Parti 11e, placé 9e au premier tour et finalement 5e, voilà un bon pilotage et une bonne stratégie ! Un peu trop tard certes, mais on a bien retrouvé le Button qu’on aime (en course) et qu’on ne voyait plus depuis un petit bout de temps…

** : ROSBERG – A peu près le même constat que pour Button, à ceci près qu’il est parti 13e et qu’il est arrivé 6e, avec un arrêt aux stands calamiteux au milieu (sous safety car il est vrai). Solide et rapide, on l’aime bien aussi même si on voudrait vraiment le voir en action dans une bataille pour une victoire.

** : HULKENBERG – D’habitude, je juge à 90% avec le résultat de la course et son scénario, 10% au mieux en fonction des essais. Mais là, on va faire une exception tant sa pole de samedi a été exceptionnelle et sensationnelle pour reprendre l’adjectif préféré de Jean-Louis Moncet.

* : WEBBER – Il n’a pas gagné depuis la Hongrie mais il a été un solide 2e et il est toujours devant Vettel au championnat, qu’on le veuille ou non.

* : ALONSO – Parce qu’il est encore sur le podium et qu’il donne l’impression d’être le seul à pouvoir « niquer » les Red Bull et vous savez quoi ? Il  va sûrement y parvenir…

* : HAMILTON – Du beau spectacle sur ce fabuleux circuit d’Interlagos…

* : KOBAYASHI – Pour être une nouvelle fois rentré dans les points alors que ce n’était pas si facile que ça…

Le classement des étoiles après 18 GP : 1. ALONSO (27 étoiles). 2. Hamilton, Vettel (23). 4. Webber (18). 5. Button (17). 6. Rosberg (16). 7. Kobayahsi (14). 8. Kubica (12). 9. Sutil (10). 10. Petrov, Massa, Barrichello, Schumacher (9). 14. Hulkenberg (7). 15. Liuzzi (6). 16. Alguersari (5). 17. Buemi (3). 18. De la Rosa, Heidfeld (2). 20. Kovalainen (1).

Mots-clés: , , , , , , , ,

1 résponse à "F1 : GP du Brésil – Rouge total + les étoiles !"

  • David Bénard a écrit:
Laissez un commentaire