Debriefing F1 – Grand Prix Australie 2011

Jean-Luc Roy et Laurent-Frédéric Bollée analyse le premier GP de la saison 2011 de F1, en Australie, qui a vu triompher Sebastan Vettel et Red Bull, qui baptisent d’un succès leurs titres de champions du monde des pilotes et des constructeurs. Après avoir réalisé la pole position aux côtés de Lewis Hamilton, l’Allemand s’est envolé vers la première victoire de la saison, sans laisser à ses adversaires l’opportunité de menacer sa position. Derrière, le pilote McLaren, gêné par un fond-plat abîmé, monte sur la deuxième marche du podium. Cette performance a beaucoup surpris tant les sorties de l’écurie britannique lors des essais de début de saison ont suscité l’inquiétude.

Vitaly Petrov réalise le meilleur résultat de sa carrière en F1 en finissant en 3e position. Il a pris un très bon départ, pointant alors à la 4e place puis a pu gagner une place grâce à une stratégie à deux arrêts. Déception pour Ferrari qui voit Fernando Alonso terminer seulement au 4e rang – et Felipe Massa au 7e rang. Mercedes GP entame la saison de la plus mauvaise façon qui soit, enregistrant l’abandon de Michael Schumacher et Nico Rosberg (voir la vidéo du clin d’oeil de Mercedes à Red Bull). Quant à Sergio Perez et Kamui Kobayashi, 7e et 8e, ils ont été finalement exclus de la course pour non conformité d’un élément de l’aileron arrière. On apprendra plus tard qu’après avoir fait appel, Sauber prend note de la décision des commissaires.

Mots-clés: , ,

1 résponse à "Debriefing F1 – Grand Prix Australie 2011"

Laissez un commentaire