GP d’Allemagne 2011, avis et le pronostic de Jean-Luc Roy

 

Commençons par le circuit du Nürburgring. Pour parler franchement, je n’y trouve pas un grand intérêt, ou plutôt je ne suis pas convaincu par cette nouvelle mouture qui manque de courbes de rapides. Le premier freinage est intéressant car il se prend à haute vitesse, c’est une épingle serrée en dévers. Le dernier avant le freinage peut favoriser les dépassements, et encore il faut sortir vite de la cassure. Pour le reste, je trouve que ce sont des petits coins, cette version est trop édulcorée. Pour moi, deux circuits ont réussi à évoluer en tirant leur épingle du jeu : Spa et Suzuka et, à un moindre niveau, Silverstone mais je ne suis pas non plus convaincu par le nouveau secteur.

Je pense que, comme moi, vous avez lu les déclarations de la ministre de l’écologie de la région qui accueille le Grand Prix d’Allemagne (voir  la news sur le futur du Nürburgring). Vous savez ce que j’en pense, je trouve cela lamentable, les écologistes veulent vraiment éradiquer les sports mécaniques, il faut se battre pour notre sport. Au-delà, c’est l’économie de la F1 qui est problématique puisqu’elle interdit l’équilibre budgétaire, n’autorisant que la vente des billets comme source de revenus. Quand on sait ce que coûte l’organisation d’une course de Formule 1, on ne peut avoir recours qu’au secteur public ou à une structure privée qui accepte ce déficit. C’est le même problème avec le GP de France. Je trouverais vraiment dommage de voir disparaître le Nürburgring et Hockenheim.

Pour rester en Allemagne, je voudrais vous parler de Mercedes GP. Je pense que Schumacher n’ira pas au bout de son contrat. Je crois qu’il en a envie mais que Mercedes ne voudra pas. Il leur faut une image de Schumacher sur le podium et ils ne l’ont toujours pas ! Pour le remplacer, si j’étais à leur place, je ferais tout pour avoir Mark Webber. Avec Nico Rosberg, quel beau duo ! Il est combatif, a l’expérience pour développer la voiture et sait comment marche une équipe qui gagne. Et il n’a pas la lange dans sa poche, ce qui ajoute à l’intérêt pour le personnage…

Pour en venir au pronostic, je vais me forcer pour ne pas mettre Sebastian Vettel en première position. Je vais justement jouer Webber, devant Fernando Alonso et Vettel. Voir aussi le Debriefing F1 Allemagne et Les étoiles du GP d’Allemagne par LFB.

1- Webber

2- Alonso

3- Vettel

4- Hamilton

5- Rosberg

6- Massa

7- Schumacher

8- Button

9- Heidfeld

10- Di Resta

 

Mots-clés: , , , , , ,

3 résponses à "GP d’Allemagne 2011, avis et le pronostic de Jean-Luc Roy"

  • Mike a écrit:
  • djef a écrit:
  • djef a écrit:
Laissez un commentaire