V8 Supercars à Sydney, j’y étais ! (vidéo)

Vous n’avez pas manqué, j’en suis sûr, pas sur Motors TV la diffusion de la dernière manche du V8 Supercars, disputée la semaine dernière à Homebush, au Parc Olympique de Sydney. Vous avez vu que, comme d’habitude, le suspense et le spectaculaire ont été présents : nos amis australiens ont vraiment le chic pour nous proposer des courses pas comme les autres ! Je dois vous avouer que j’étais sur place : je n’ai pas résisté en effet à la tentation d’aller vivre de l’intérieur cette conclusion de saison, qui était aussi la dernière grande course internationale de l’année, toute discipline confondue. Un voyage que je ne regrette évidemment pas…

Première surprise : le paddock. Il est en fait installé dans un grand bâtiment, couvert. Les camions sont garés là, et un emplacement est réservé aux voitures sur lesquelles les équipes travaillent. Comme beaucoup de monde a accès à ce paddock fermé, on est là dans une atmosphère d’assistance rallye, évidemment sympathique et bon enfant, à l’australienne. Les voitures sont ensuite amenées dans la pitlane, qui consiste en des boxes plutôt sommaires. C’est là que l’équipe Triple Eight m’a permis de rester durant tout le week-end pour vivre de l’intérieur la grande bataille entre Jamie Whincup et Craig Lowndes pour le titre V8.

A cette occasion, j’ai en fait pu rencontrer Casey Stoner, qui était également l’invité de l’équipe. (Ce n’est qu’après que j’ai appris qu’il était absent du gala FIM retransmis sur Motors TV où évidemment son titre mondial a été célébré comme il se doit… Eh bien je peux donc vous confirmer que si Stoner était absent au Portugal, c’est bien parce qu’il avait préféré passer le week-end à Sydney dans le paddock du V8… Et ayant pu parler un peu avec lui, je vous confirme qu’il songe très clairement à devenir pilote V8 une fois sa carrière en MotoGP achevée). J’étais à l’arrière du stand pendant les deux courses et ai pu vivre au plus près tous les éléments marquants : la touchette de Whincup le samedi, l’angoisse de l’économie de carburant pour Lowndes, la gestion de la pluie le dimanche et à la fin la grande délivrance pour le titre… D’ailleurs, à ce propos, je vous laisse découvrir ce petit film réalisé avec mon appareil photo où vous pouvez voir la célébration dans l’équipe du sacre de Whincup, lequel se met à faire d’impressionnants doughnuts sur la piste :

Impression en tout cas confirmée d’une fabuleuse série et de fabuleuses images, un souvenir que je n’oublierai pas de sitôt et je vous laisse vraiment écouter le programme pour que vous puissiez profiter de toutes les petites infos que j’ai pu glaner sur place !

 

Mots-clés: , , ,

Laissez un commentaire