La Nascar Nationwide, le retour sur Motors TV !

La photo que vous pouvez voir ici est emblématique de la Nascar Nationwide : nous sommes à l’arrivée de la course de l’Iowa l’an dernier et Ricky Stenhouse jr (n°6) était en tête à l’amorce du dernier tour quand il connait des soucis mécaniques au niveau d’un de ses pneus… Il est alors à l’agonie et se traîne jusqu’à la ligne d’arrivée, sachant qu’il est évident que Carl Edwards (n°60) va le manger tout cru… Or, incroyable mais vrai, Edwards se loupe dans son dépassement et percute Stenhouse Jr qui se voit ainsi propulsé vers la ligne d’arrivée ! Et c’est bien lui qui gagne ! Fabuleux non ?

Voilà le genre de situation que l’on peut retrouver dans toute course de Nascar, sans oublier les fameux « big ones », ces accidents qui impliquent une dizaine de concurrents (au moins !), les bankings de folie (36° à Bristol !), les passages en paquet à 300 km/h, et les superstars de la Nascar Sprint Cup qui viennent disputer les courses du samedi… Si vous êtes des fidèles de Motors TV, vous vous souvenez bien sûr que la 2e division de la Nascar (à l’époque, on l’appelait la Busch) était déjà à suivre sur l’antenne, jusqu’en 2006 très exactement. On se souvient de quelques grands moments vécus en direct : la victoire de Tony Stewart à Daytona après avoir fait un tout droit dans l’herbe, la première apparition de Kyle Busch dans la discipline (2e à l’arrivée, on voyait déjà qu’il était une future star), la première victoire de son grand frère Kurt pour son tout premier départ, à Watkins Glen, à l’issue d’un duel extraordinaire avec Robby Gordon… On se souvient aussi des premières victoires de Carl Edwards, des batailles entre Kevin Harvick et Greg Biffle, de l’émergence de Martin Truex Jr et Brian Vickers, sans oublier les grands noms de la discipline, des pilotes que l’on retrouve depuis des années sans les voir forcément en Sprint Cup et pour qui on a forcément de l’affection : Jeff Green, Jason Keller, Scott Wimmer, JJ Yeley, Johnny Sauter, Joe Nemechek bien sûr, sans oublier les « vieux de la vieille », Morgan Shepherd, Kenny Wallace, voire Mark Martin… Et puis, cerise sur le gâteau, cette année, on aura quelques grands noms qui sont inscrits à l’année et qui vaudront le coup d’oeil : Sam Hornish Jr, Travis Pastrana et Danica Patrick. On est curieux de voir ce que la « miss » va signer comme résultats au milieu de tous ces « good ol’ boys » qui ne lui feront aucun cadeau…

Bref,  vous l’avez compris, on se réjouit de  vous proposer à nouveau la Nascar Nationwide sur Motors TV et ça va commencer fort, dès le 25 février avec le grand rendez-vous de Daytona. Prise d’antenne à 18h45, départ vers 19h30 et ensuite, c’est parti pour 33 week-ends !

Mots-clés: ,

9 résponses à "La Nascar Nationwide, le retour sur Motors TV !"

  • Dorian a écrit:
  • Barbieux a écrit:
  • Mike a écrit:
  • castaingt a écrit:
  • castaingt a écrit:
  • castaingt dit CLINT a écrit:
  • castaingt dit CLINT a écrit:
  • patricia a écrit:
  • Charles a écrit:
Laissez un commentaire