F1 – GP de Corée du Sud, les étoiles !

Vettelnam style ! Je suis toujours abasourdi quand je vois mes confrères de la F1 se rendre compte qu’il y a une  vie en dehors de ce sport… Beaucoup se sont ainsi étonnés et interrogés sur la référence continuelle au fameux hit planétaire Gangnam Style, et à son interprète qui est bien sûr celui qui a agité le drapeau à damiers… Hé les gars, vous ne saviez pas que, même si c’est futile, c’est le truc le plus fou qui soit arrivé à la Corée du Sud depuis les JO de 1988 ? Faut sortir un peu de son monde et voir ce qui fait « kiffer » les jeunes d’aujourd’hui, le monde bouge ! Force est pourtant de constater qu’il n’a pas beaucoup bougé à Yeongam où on a eu la course la plus monotone de l’année (pas le podium en revanche, voir photo). Finalement, Vettel nous a rappelé qu’il est plus que jamais l’auteur du tube depuis trois ans, à savoir que c’est lui et personne d’autre qui sera champion du monde…

*** : VETTEL – Normal, encore un week-end quasi parfait, moins toutefois qu’à Suzuka puisque Webber l’a empêché de faire un nouveau grand chelem. Mais bon, il faut bien avouer que tout le monde le voyait vainqueur (en tout cas votre serviteur, si si), et qu’il a répondu présent. A l’instar du vrai championnat du monde, il est désormais bien établi en tête de notre classement et sa dynamique semble irrésistible.

* : WEBBER – La pole et le meilleur tour valent bien une petite distinction pour l’Australien, même si on a eu le sentiment que personne ne croyait vraiment en lui ce week-end.

* : ALONSO – Ce n’est pas qu’il ait redressé la barre ni qu’il ait ravivé la flamme et encore moins entrentenu l’espoir, mais bon, il a fait le boulot et a signé un nouveau podium ce qui fait qu’il n’est qu’à six points de Vettel.

* : HULKENBERG – Une très belle 6e place à l’arrivée, entre les deux Lotus, ce n’est pas rien. Il a complétement eclipsé Di Resta, qu’on n’a jamais vu durant ce GP.

* : GROSJEAN – C’est la dernière fois qu’on lui accorde une étoile pour une course somme toute moyenne, mais après le traumatisme de Suzuka, on veut bien croire que le Français était dans un état moral très bas et qu’il a su réagir. On l’a bien senti tétanisé durant les premiers virages et franchement il s’est fait oublier en début de course avant de bénéficier (quand même) d’une bonne voiture. Mais il ne faudra pas se faire battre par Hulkenberg tous les week-ends, hein ?

* : VERGNE – Bravo à JEV qui a tenu constamment une place dans le Top 10 et qu’on a vu se frotter à de gros bras. Au final, il égale sa meilleure performance et on ne voit pas comment il pouvait faire mieux sur ce GP.

* : RICCIARDO – Les Toro Rosso boys ont fait très fort et encore une fois, l’Australien a été malchanceux en fin de course, laissant passer son coéquipier mais marquant heureusement deux points. Cela fait 5 GP successifs que Ricciardo marque au moins une étoile !

Le classement après 16 GP : 1. VETTEL : 22 étoiles. 2. ALONSO : 19. 3. RAIKKONEN : 16. 4. HAMILTON, GROSJEAN : 14. 6. WEBBER : 11. 7. BUTTON, PEREZ : 10. 9. MALDONADO, SENNA, MASSA, KOBAYASHI : 9. 13. DI RESTA, HULKENBERG, RICCIARDO : 8. 16. ROSBERG ; 7. 17. VERGNE : 6. 18. SCHUMACHER : 4. 19. GLOCK, PIC : 1.

A noter : Avec 9 points seulement de distribués, ce GP de Corée est le 3e score le plus bas de la saison ; seuls les GP de Hongrie et Canada (8 points) ont fait moins bien encore. Avec 9 points en trois courses, Vettel fait aussi bien qu’Alonso lors de la série Europe-Grande Bretagne-Allemagne. Ricciardo score pour la 5e fois d’affilée, seuls Raikkonen et Vettel avaient déjà signé une série identique. Grosjean marque pour la 10e fois cette saison, Vergne pour la 5e fois.

Photo : www.grandprix.com

 

Mots-clés: , , , , , , , ,

3 résponses à "F1 – GP de Corée du Sud, les étoiles !"

  • Licha74 a écrit:
  • tamère a écrit:
  • Manu a écrit:
Laissez un commentaire