F1 – GP d’Inde, les étoiles !

Voilà donc à quoi ressemble le regard d’un futur champion du monde… pour la 3e fois de suite. C’est sûr qu’on y lit de la détermination, une farouche envie de mettre tout le monde d’accord. Et c’est ce qu’est en train de faire Vettel, vainqueur en Inde sans aucune surprise tant on se doutait que ça allait être lui le grand marahadjah du week-end. Sinon, la course a été assez monotone, à part la bataille Webber-Alonso. Côté réalisation télé, je ne sais pas si l’équipe Lotus a fait quelque chose de mal face aux autorités indiennes, mais les duels Raikkonen-Massa et Hulkenberg-Grosjean de la fin de course n’auront été vus que par les intéressés, ce qui est dommage…

Avec cinq pilotes primés pour ce GP, c’est l’un des plus petits scores de la saison. Seul le Canada a fait pire avec quatre pilotes seulement « étoilés ».

*** : VETTEL – Difficile de ne pas s’incliner devant une telle maîtrise de son sujet. Evidemment, la qualité de la voiture joue grandement, mais c’est un cercle vertueux et Vettel est au sommet de son art. Tout comme Schumacher ou Prost à leur époque, il fait vraiment partie de ces pilotes où on sait qu’il va gagner et que rien ne viendra perturber la machine…

** : ALONSO – Comme toujours, solide, endurant, repoussant l’échéance et allant chercher une vaillante 2e place qui autorise encore tous les espoirs…

* : HAMILTON – Pour avoir retrouvé un peu de son lustre et avoir collé 13″ à Button pendant la course…

* : HULKENBERG – Une très belle fin de saison pour l’Allemand, encore une fois pris en sandwich entre les deux Lotus mais encore une fois devant l’une d’entre elles.

* : SENNA – Alors qu’on entend de plus en plus parler de son départ de Williams et de son remplacement par Bottas la saison prochaine, je prends un malin plaisir à souligner que Bruno est plus efficace qu’on croit (même si plus laborieux que Maldonado, on est d’accord) et que sa bataille avec Rosberg pour aller chercher le point de la 10e place était de toute beauté.

Le classement après 18 GP : 1. VETTEL : 25 étoiles. 2. ALONSO : 21. 3. RAIKKONEN : 16. 4. HAMILTON : 15. 5. GROSJEAN : 14. 6. WEBBER : 11. 7. BUTTON, PEREZ, SENNA : 10. 10. MALDONADO, MASSA, KOBAYASHI, HULKENBERG : 9. 14. DI RESTA, RICCIARDO : 8. 16. ROSBERG : 7. 17. VERGNE : 6. 18. SCHUMACHER : 4. 19. PIC, GLOCK : 1.  

Photo : www.grandprix.com

 

Mots-clés: , , , , , ,

Laissez un commentaire