F1 – GP de Singapour, les étoiles

Ah, l’image de Webber sur la Ferrari d’Alonso ! Il y a longtemps qu’on n’avait pas vu ça en F1 et tout de suite il faut bien avouer qu’on s’est demandé si la FIA trouverait à y redire… Eh bien oui ! Déjà qu’on avait plus le droit de célébrer ses victoires par les fameux « doughnuts », maintenant il faut rester sagement dans son coin et attendre le scooter ou la voiture balai ! Et pourtant c’est une des images, incontestablement, qui restera de ce GP de Singapour, marqué par une nouvelle domination totale de Vettel…

**** VETTEL- Cette fois, nous franchissons le Rubicon et attribuons 4 étoiles à l’Allemand ! Un honneur mérité en vertu d’une démonstration absolument incroyable du pilote allemand. Ne parlons même pas du départ, mais allons directement au restart, ce qui a correspondu à un demi-GP. Il a été capable de devancer de 3″9 Rosberg dès la fin du premier tour lancé, puis de tourner environ 2 secondes plus vite à chaque tour, pour observer finalement un arrêt aux stands et terminer avec 32″ d’avance sur son second, le tout en 30 tours seulement ? C’est honnêtement prodigieux. C’est aussi la vraie certitude qu’il y a lui et les autres. Quand il est vraiment dans son élément, il est imbattable (parce qu’il a la meilleure voiture, sans doute), mais il est surtout le meilleur. Et cela n’a jamais été aussi évident sans doute qu’avec ce GP de Singapour 2013…

** ALONSO- Un départ génial, et une course brillante, comme d’habitude, l’ont amené à la 2e place – ce qui semble être son lot habituel désormais. L’Espagnol, à notre avis, n’a plus qu’une chose à faire : accepter que le titre mondial ne sera pas pour lui (ça doit déjà être fait !) et ne penser qu’à faire le « spectacle » pour avoir le beau rôle quand Vettel, par ses victoires à répétition se fait (injustement bien sûr) siffler…

** RAIKKONEN- Partir 13e et terminer à la régulière sur le podium sur un circuit aussi exigeant que Singapour, franchement chapeau ! Le tout dans une atmosphère qui semble bien pesante au sein de l’équipe Lotus… Cette dernière pourrait quand même avoir un minimum de reconnaissance pour son pilote vedette, non ?

* ROSBERG – Il aurait sans doute mérité de se classer en 2e position, mais c’est vrai qu’on a mal joué chez Mercedes et qu’au moins un des deux pilotes auraient dû s’arrêter pendant la neutralisation. Mais la vitesse était là, et presque le rôle de leader sur ce GP dans son équipe…

* HAMILTON- Un peu comme Alonso, l’Anglais a cette capacité en ce moment de se resaisir en course et d’offrir le meilleur de lui-même quand ça compte vraiment. Encore une fois, il nous a offert un superbe show…

* BUTTON- Pour la beauté du geste d’avoir voulu tenir à tout prix sa 3e place provisoire avant de s’effondrer logiquement en fin de course…

Le classement après 13 GP : 1. VETTEL : 23 étoiles. 2. ALONSO : 19. 3. RAIKKONEN, HAMILTON : 17. 5. ROSBERG : 12. 6. WEBBER : 9. 7. BUTTON : 8. 8. SUTIL, DI RESTA : 7. 10. VERGNE, GROSJEAN, HULKENBERG : 6. 13. MASSA, PEREZ, RICCIARDO : 5. 16. BIANCHI, PIC, GUTIERREZ, CHILTON, VAN DER GARDE, MALDONADO : 1.

Mots-clés: , , , , , , , ,

Laissez un commentaire