Racket routier, la chasse est ouverte !

Décidément, ce domaine est vaste et comme dans bien d’autres secteurs, c’est un nouveau massacre aveugle qui va être décidé par le gouvernement !

Dans le domaine, scandaleusement usurpé de la prétendue « sécurité routière », c’est bien un racket méticuleusement organisé qu’il faut aujourd’hui  dénoncer. Les usagers de la route ayant eu malheureusement  jusque-là quelques difficultés à s’organiser et à se coordonner pour se révolter contre les innombrables mesures qui leurs sont imposées depuis des années, le « sinistre » de l’intérieur, Manuel Valls, semble décidé à unilatéralement réduire à 80 km/h la vitesse autorisée sur les départementales et les routes à deux voies…

But avoué, comme toujours: réduire le nombre de morts ; but véritable : « racketer » toujours plus les usagers en les traquant avec des radars, fixes ou embarqués, pour régner par la terreur  et faire rentrer toujours plus d’argent dans les caisses d’un état au bord de la faillite!

Une démarche que ne renieraient pas les états les plus totalitaires de la planète, mais qui est scandaleusement habillée et dissimulée derrière l’alibi consistant à réduire le nombre de morts sur les routes.

L’ensemble des associations et des organismes représentant les usagers de la route appelle conjointement à des manifestations les 12 et 13 avril prochains, il faut qu’elles soient suivies par des millions d’utilisateurs, excédés de se faire ainsi dépouiller en chemin par des voleurs, comme aux pires époques du Moyen-Age !

Il n’est même plus nécessaire aujourd’hui de démonter cette argumentation stupide, primaire – ou alors il faut pousser le raisonnement à l’extrême et limiter la vitesse  à 30 km/h, toujours et partout, y compris pour les TGV et les avions, pourquoi pas ? Ce raisonnement primaire et imbécile a été suivi sans faillir depuis près de 40 ans par des politiques et des hauts fonctionnaires zélés dont certains, comme Christian Gérondeau, probablement repenti, se retrouvent aujourd’hui à défendre la cause des usagers de la route. Comme quoi, il ne faut jamais désespérer…..

Nos prétendus « gouvernants » ayant déjà largement démontré ces derniers mois leur capacité à revenir immédiatement sur des décisions aberrantes, légitimement contestées par  ceux qui sont censés les subir, il ne faut surtout pas se gêner pour profiter  de cette couardise !

C’est donc un véritable appel à la révolte et à la contestation que je lance ici à tous ceux qui en ont assez de subir toujours plus la terreur organisée sur nos routes !

On peut même se demander jusqu’à quand les représentants des forces de l’ordre, qui savent mieux que personne qu’ils sont transformés en agents du fisc malgré eux, vont continuer à mettre en place  des traquenards pour des raisons qui n’ont rien à voir avec la sécurité.

Malgré des pétitions réunissant plus de 1,5 million de signatures, Valls s’entête dans son obsession sécuritaire que seule une immense contestation populaire pourra faire fléchir, comme dans toutes les dictatures de par le monde !

Jean-Luc ROY, Président de Motors TV. 

PS : cliquez ici pour découvrir un lien bien utile afin de connaître les lieux de rassemblement retenus pour la mobilisation à l’initiative de la FFMC, la Fédération Française des Motards en Colère !

Mots-clés: , , ,

7 résponses à "Racket routier, la chasse est ouverte !"

  • maillard a écrit:
  • djef a écrit:
  • David a écrit:
  • Michel a écrit:
  • Serge...taxi a écrit:
  • MARTIN a écrit:
  • MARTIN a écrit:
Laissez un commentaire